dimanche 15 novembre 2009

Musée des vins de Touraine



Le Musée des Vins de Touraine est installé dans les celliers (XIIIème siècle) de l'ancienne abbaye bénédictine de Saint-Julien.



Les celliers permettaient d'entreposer les récoltes des domaines dépendant de l'abbaye.
Endommagés au XVIIIème siècle,
ils échappèrent aux destructions de juin 1940 mais en 1944 une bombe creva les voûtes de deux des travées.


( Source : http://www.culture.gouv.fr - Fonds Bernard Vitry)

D'importants travaux de restauration furent engagés en 1945 avant de construire au-dessus la terrasse moderne que nous connaissons aujourd'hui.


( Source : http://www.culture.gouv.fr - Fonds Bernard Vitry)

Les celliers sont constitués par une grande salle voûtée sur six croisées d'ogives qui retombent sur six colonnes à chapiteaux.



On installa en 1975, sous ces superbes voûtes du XIIIème siècle, un Musée des Vins de Touraine.




Les collections illustrent plusieurs thèmes :
l'histoire des vins de Touraine, l'oenologie, la mythologie, les religions, les rites familiaux ou sociaux.



Mais aussi les bienfaits et les méfaits de cette boisson alcoolisée.



A voir :
Des tests-vins en argent, un alambic en cuivre, des céramiques, les costumes des différentes confréries vineuses de Touraine ainsi que des objets sacrés et outils de vignerons...





Musée des Vins de Touraine
16, rue Nationale
- Tours, 15 novembre 2009 -

6 commentaires:

  1. Je connaissais mais je ne savais pas à quoi ça ressemblait... merci pour ces photos de l'intérieur, ça donne envie d'y aller !

    RépondreSupprimer
  2. Le Musée des vins de Touraine est sympa à visiter même s'il mériterait un petit "coup de jeune" (il date de 1975). J'y suis allé surtout pour découvrir le cellier du XIIIème. Et ce we, la cour donnant accès à la salle capitulaire et au vieux pressoir était ouverte. Une bonne surprise.
    Petit info : la visite du musée des vins de touraine peut être jumelée avec celle du musée du compagnonnage au dessus(6€). C'est ce que j'ai fait !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Dan,
    Je viens vous féliciter pour l'excellent travail d'investigation que vous faites sur la ville Tours et ses environs!!
    Vos photos sont sublimes et vos reportages suffisamment alléchants pour donner l'envie à vos visiteurs de vouloir en savoir plus!
    Je suis de la région et viens régulièrement vous rendre visite, aujourd'hui, je vous écris pour vous remercier sincèrement.
    Amicalement,
    Kenza

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup de l'intérêt que vous portez à mon blog ! Tourangeau d'adoption, j'ai plaisir à partager ma passion pour la photographie (amateur) et à me documenter sur l'histoire de la ville de Tours.
    Bien amicalement.
    Dan

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi n'ai-je pas déjà visité ce musée ?? :-)
    Juste un doute : c'est sûr qu'on dit "confrérie vineuse" ??

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas, moi non plus, la dénomination "confrérie vineuse". En tout cas, c'est ce qui est indiqué au dessus de la vitrine des "costumes" (voir la dernière photo à gauche). Après quelques recherches sur le net, la dénomination "confrérie vineuse" est traditionnelle. On peut aussi dire "confrérie bachique" ou "confrérie oenologique". Voir la page wikipédia consacrée à la "confrérie bachique".
    Dan

    RépondreSupprimer