lundi 26 octobre 2009

Le Théâtre français


Au début du XXème siècle, Tours possédait deux théâtres :

Le Théâtre municipal situé rue de la Scellerie



Collection Unregardsurtours - Tous droits réservés

et le Théâtre français à l'angle de la rue Victor Hugo et Georges Sand.


Collection Unregardsurtours - Tous droits réservés

La construction du Théâtre français fut entreprise en 1884 pour remplacer le Théâtre municipal victime d'un incendie quelques mois auparavant.


www.culture.gouv.fr

Avec une capacité de 2.000 places, il s'agissait de la plus vaste salle de spectacle de Tours.


www.culture.gouv.fr

Le Théâtre français fut lui aussi victime des flammes en 1929.


www.culture.gouv.fr

Le bâtiment fut reconstruit en 1931 en tentant de récupérer des éléments d'origine puis transformé en appartements.





Théâtre français
- Tours, 26 octobre 2009 -

dimanche 25 octobre 2009

La verrière de Saint Martin de Tours


Dans les verrières du choeur de la cathédrale Saint-Gatien de Tours, un vitrail représente la vie de Saint Martin.


Il est situé dans la chapelle Saint-François et date de l'an 1300 environ.
(La lecture se faite de bas en haut et de gauche à droite)

Le corps de Saint Martin est transporté en procession.
Mise au tombeau de Martin à Tours.


Le corps de Martin est enlevé par deux moines tourangeaux.
Le corps de Martin est transporté à Tours, en barque.


Martin célèbre la messe avec la tunique d'un mendiant.
Martin meurt à Candes.


Martin rend visite à un autre évêque.
Martin exorcise, expulse un démon du corps d'un possédé.

Martin reçoit la visite des Saintes : Marie, Agnès et Thècles.
Martin exorcise, expulse un démon du corps d'un possédé.




Cathédrale Saint-Gatien
- Tours, 25 octobre 2009 -

jeudi 22 octobre 2009

Un portail du XVIème siècle


La rue du Général-Meusnier longe le Musée des Beaux-Arts et suit la muraille des arènes qui servit d'enceinte à la ville de Tours au IVème siècle.

Il s'agit du point le plus haut des voiries de Tours (58 mètres).




Au n°10 de la rue du Général-Meusnier, un portail (daté de 1613) protège l'entrée d'une maison canoniale du XVIème siècle.




L'imposte en fer forgé au dessus du portail est timbré aux armes du chapitre de Saint-Gatien.




Rue du Général-Meusnier
- Tours, 22 octobre 2009 -

mercredi 14 octobre 2009

Les kiosques à musique de Tours


Kiosque métallique du jardin de Prébendes d'Oë.
Construit en 1890 par la Maison Perrin, maitre des forges du Pas de Calais.




Un deuxième kiosque est installé dans le Jardin des Prébendes d'Oë.
Il est réalisé en béton imitant le bois





Kiosque en béton imitant le bois du Jardin Mirabeau.
Construit dans le 1er quart du 20ème siècle.




- Tours, 14 octobre 2009 -

dimanche 11 octobre 2009

Course cycliste Paris Tours 2009




La 103ème édition de la "classique" d'automne part cette année non pas de Paris mais de Chartres.


L'avenue de Grammont et sa ligne droite de 2400 mètres, attend le successeur du Belge Philippe Gilbert, vainqueur il y a un an.




Un déploiement important de moyens techniques sur la ligne d'arrivée Place Jean Jaurès.







Quelques photos prises dans la matinée
avant la foule attendue à 17 h.



Une arrivée de Paris-Tours qui devrait être délocalisée l'année prochaine, construction de la première ligne de tramway oblige.


Le belge Philippe Gilbert
a remporté l'épreuve pour la deuxième année consécutive en 5:12:23.



http://philippegilbert.com/


Philippe Gilbert a devancé son compatriote Tom Boonen
et le slovène Borut Bozic.


Course cycliste Paris Tours
- Tours, 11 octobre 2009 -

samedi 10 octobre 2009

Des colonnes de Buren au tramway de Tours


A l'occasion du 25ème anniversaire du Centre de Création Contemporaine de Tours, Daniel Buren avait investi le château de Tours.
(22 octobre 2005 au 26 février 2006)



Pour en savoir plus, cliquer ICI






Aujourd'hui, Daniel Buren appartient au collectif d'experts chargé de donner une identité à la future ligne de tramway de Tours.

Son idée ?
à l'instar des célèbres colonnes parisiennes qui portent son nom, Daniel Buren propose une séquence de bandes noires et blanches qui coïncideront avec celles matérialisées au sol.

- Tours, 10 octobre 2009 -