jeudi 12 mai 2011

La tour Charlemagne en 1793


Le saviez-vous ?


La ville de Tours, en danger lors de la prise de Chinon par les Vendéens en juin 1793, se sentit à nouveau menacée en novembre 1793.


Toutes les précautions possibles furent prises dans le département d'Indre-et-Loire pour empêcher les Vendéens de franchir la Loire ; concentration de bateaux sur la rive gauche avec ordre de les couler, le cas échéant, disposition pour détruire rapidement la passerelle de bois qui remplaçait les 4 arches du pont de Tours enlevés par la débâcle de 1789.

Collection particulière Unregardsurtours

On écarta toutefois la proposition d'un architecte, M. Pinguet :

"Citoyen représentant, écrivait-il au représentant du peuple Guiberteau, il existe un tour carré, la tour Charlemagne, qui dépend de la ci-devant église de Saint-Martin.

Collection particulière Unregardsurtours

Par sa forme, par son élévation, elle est propre à en imposer à nos ennemis en cas d'attaque. Il ne s'agirait que de démolir la pointe en charpente, d'établir ensuite une plate-forme sur le dernier beffroi, avec quatre fortes pièces de canon. Cette tour commande les hauteurs et la campagne aux environs."

Source bibliographique :

Pages Tourangelles
(A. DUPUIS - E. MILLET)

mercredi 11 mai 2011

Exposition Edouard André - Jardin Botanique de Tours



Reconstitution de l'entrée du Jardin Edouard André
à la Croix en Touraine



Les nouvelles serres d'orangerie du Jardin Botanique de Tours accueillent du 6 mai au 9 octobre 2011 une exposition consacrée au paysagiste et botaniste Edouard André.



Édouard François André (1840 - 1911) est réputé pour avoir conçu les parcs de Monte-Carlo, d'Euxinograd, de Montevideo et de Luxembourg.
Il participa par ailleurs aux plantations du parc des Buttes-Chaumont.



Source : wikipedia


Rédacteur en chef de l' Illustration Horticole, il se vit en outre confier en 1875-1876 une exploration botanico-horticole dans les Andes, dont il rapporta de nombreuses richesses végétales.



La plus marquante en est certainement l'Anthurium Andreanum.



Édouard André fit l'acquisition en 1871 d'une propriété à La Croix en Touraine (Indre-et-Loire) où il va expérimenter ses propres méthodes, tant en matière d'aménagement qu'en botanique et en horticulture.


Le parc, espace naturel sensible d'une superficie d'un peu plus de 2 hectares, a fait l'objet d'une acquisition par la municipalité de La Croix en Touraine et est ouvert au public depuis novembre 2003.



Des études ont été réalisées en 2005 et ont reçu l'assentiment du conservatoire national des Monuments Historiques en juin 2006.



La maison d'Edouard André (qui est aujourd'hui la Mairie de la Croix en Touraine) a bénéficié de nombreux travaux de réhabilitation et ce, en préservant au maximum l'esprit de son illustre occupant.



Source : Article Édouard André (1840-1911) de Wikipédia en français (auteurs)


http://www.la-croix-en-touraine.fr/

Nouvelle serre d'Orangerie
Jardin Botanique de Tours
- Tours, 6 mai 2011 -